A propos de D’Dline 2020…

« Il faut rire de tout. C’est extrêmement important. C’est la seule humaine façon de friser la lucidité sans tomber dedans. » Pierre Desproges  

D’Dline 2020 traduit littéralement la date limite (deadline) à laquelle tout bâtiment construit à partir de 2020 doit intégrer dans sa mise oeuvre une gestion rigoureuse de l’énergie ainsi que la mesure de son efficience.

D’Dline 2020 est à la fois un rappel des initiales de ‘Développement Durable’ vers lequel nous devons tendre, mais aussi un clin d’oeil tout personnel à la consultante QSE DD qui l’initie, Florence Rollin, dont le nom de jeune fille en est l’anagramme.

Adepte de l’anticipation, Florence est diplômée de Mines Paris Tech (Mastère QSE) et intervient comme consultante en stratégie RSEpilotage des systèmes de management QSE au service d’un bâtiment durable et responsable.

D’Dline 2020, adossé à un réseau d’experts, est activement partie prenante des actions de sensibilisation sur la thématique de l’efficience énergétique des bâtiments que la France doit atteindre d’ici à 2020.

D’Dline 2020 rime avec RT 2020, réglementation thermique issue, à l’origine, du Grenelle II : elle vise spécifiquement les bâtiments, qui représentent à eux seuls, 43% de la consommation énergétique française. Plus récemment et en marge de la RT 2012 déjà applicable depuis le 1er janvier 2013, D´Dline 2020 vous guide vers un bâtiment plus responsable déjà prénommé RBR 2020 par le Plan Bâtiment Durable.

D’Dline 2020, c’est aussi une plateforme d’échange et de partage. La rubrique A la Une offre une veille pertinente des articles environnementaux et sociétaux de premiers plans. Donnez votre avis en postant un commentaire !

Et pour en savoir plus sur la philosophie D’Dline 2020 et sa méthodologie QSE DD  au service d’un bâtiment durable et responsable, cliquez sur P.O.M. 😉

 Florence Rollin

 

Ils m’ont fait confiance et je les en remercie chaleureusement !

 

 

Tendances RSE : 2015, l’année de tous les dangers et de tous les espoirs

Quel sera l’événement ou la tendance de 2015 dans le développement durable ?

A l’origine d’une sollicitation de Thibault Laconde, blogueur pour Energie et Développement, cet article a été rédigé fin décembre 2014 dans le but de « prédire » ce que nous réserverait 2015.

Cette nouvelle année est en effet porteuse de beaucoup d’espoirs mais aussi de nombreuses craintes tant en matière de RSE, de protection de l’environnement, que de changement climatique…

Alors, pour répondre à la question « Quels sont les sujets qui feront l’actualité dans le domaine du développement durable ? », voici mes prévisions de l’époque, qui un mois plus tard, ne se démentent pas…

  • Au chapitre Économie tout d’abord, aucune embellie en matière de croissance, bien au contraire, on parlera sans doute de déflation voire de décroissance. De surcroît 2015 pourrait bien être le théâtre d’une nouvelle crise financière comme le prédit Jacques Attali depuis mai 2014…

  • Au chapitre Social l’atmosphère politique devrait être plus qu’atone après les cinglantes désillusions des français tout au long de 2014. Le Politique est en crise de sens et son pilotage plus qu’incertain : le chômage, lui, galope toujours et il pourrait bien gagner le tiercé du désengagement irréversible des français..
  • Au chapitre Environnement seul le Climat devrait malheureusement réchauffer nos sueurs froides avec à la clé 2° de plus sur Terre d’ici la fin du siècle… Notre sort est aujourd’hui plus qu’hier entre les mains des plus gros pollueurs de la Planète à savoir d’un côté les États-Unis et ses toutes nouvelles richesses fossiles et de l’autre la Chine, acculée dans son propre pays par une sidérante pollution…

Vous persistez comme moi à avoir envie d’y croire quand même ? Alors voici quelques lueurs d’espoir :

De quoi passer l’année tranquille ?  Rien n’est moins sûr depuis le 11 janvier 2015

Cela fait un peu plus d’une semaine aujourd’hui que l’actualité française a été bouleversée au plus haut niveau : la marche républicaine symbolique du 11 janvier 2015 a fait naître en chacun de nous l’espace de quelques jours, une unité inédite.

  • Pour autant, à en croire Edgard Morin aujourd’hui, rien n’est moins sûr. On dirait qu’une semaine d’analyse de cette situation aussi salutaire qu’inattendue a eu raison de certains idéaux sociétaux.
  • L’économie mondiale n’est pas en reste pour nous confirmer ce que j’évoquais dans un précédent billet en matière de répartition des richesses, puisque l’ONG Oxfam publiait ce jour ce triste record : 1 % des plus riches possèderont plus que le reste de la population mondiale en 2016.
  • Et pour conclure, un récent article du Monde nous annonce que notre chère planète a atteint ses limites qu’il s’agisse de changement climatique, d’érosion de la biodiversité, ou encore d’usage des sols, l’homme par sa soif de conquête continue de décimer son environnement

Nul besoin d’être devin…

OUI, 2015 est bel et bien l’année de tous les dangers voire de tous les points de non retour.

Alors, en écho aux événements du 07 au 11 janvier 2015 mais aussi à l’attention de toutes les voies d’espérance qui contribuent à faire émerger de nouveaux regards sur notre monde, je souhaite partager cette image, qui j’espère fera date.

Puisse son symbole tenir dans la durée et nous rappeler que l’homme est aussi capable du meilleur.

The Best of D’Dline 2020

Cet été, faites le mur avec D’Dline 2020 !

« Changer d’air… faire le mur… A ma façon et par un apprentissage permanent doublé d’une curiosité sans limite je m’applique à vivre les transitions au jour le jour ». 

Après deux ans d’activité D’Dline 2020 fête l’événement par un petit break bien mérité!

Pour autant, je ne vous laisse pas seuls : voici le Top 10 de mes meilleurs articles,  et ce sont les internautes qui le disent ! Alors, suivez le fil

Bonnes vacances 😉

 

Les systèmes de management QSE au service du bâtiment durable 

S’investir dans la démarche QSE, c’est prendre en compte la globalité des risques autour de ces trois thèmes sans ignorer les contraintes économiques et environnementales… Lire la suite

 

Sobre en énergie, donc durable 
Des épaves thermiques au bâtiment à énergie positive la route est longue: de nombreuses réglementations viennent jalonner ce parcours inéluctable vers l’efficience énergétique et le bâtiment durable… Lire la suite

 

Santé, confort : la transversalité du bâtiment durable 
La santé, une adaptation réussie à tous les paramètres qui nous entourent. Cette définition positive place l’humain et son environnement au coeur des préoccupations du bâtiment durable… Lire la suite

 

Transition énergétique et bâtiment durable 
Les inéluctables bouleversements de notre société aux ressources finies, nous obligent à reconsidérer nos modes de vie mais aussi nos murs… Lire la suite

 

C’est quoi un smart building? 
Pour atteindre ses objectifs de sobriété à l’horizon 2020, le bâtiment doit désormais être acteur de la transition énergétique en apprenant à analyser son profil pour mieux rationaliser sa consommation… Lire la suite

 

Lumière sur la sociologie de l’énergie 
L’entrée récente de la sociologie sur la scène de l’énergie permet dores et déjà des constats simples : ni le progrès technologique ni la réglementation ne suffiront à modifier les comportements énergétiques… Lire la suite

 

Evolutions du bâtiment durable : et si on faisait le point ? 
Du bâtiment basse consommation à la maison intelligente. C’est tout l’enjeu des réglementations thermiques successive. Sous les feux de la rampe la RT 2012… Lire la suite

 

L’approche participative, clé du débat citoyen? 
Par approche participative, s’entend tout arrangement par lequel des acteurs de types différents sont réunis dans le but de contribuer, de manière plus ou moins directe et formelle au processus de décision… Lire la suite

 

Le fabuleux destin d’Horizon 2020 
« Moi Horizon 2020 » : à quelques chimères de grandes ambitions je nourris vos espoirs… A l’affiche de « Transitions » je suis signe de ralliement… Dans un environnement contraint je songe à mon avenir… Lire la suite

 

Déchets radioactifs : dans les « Andrailles » de la Terre 
Que feriez-vous si on vous proposait de partir 24 heures à la découverte d’un laboratoire de déchets radioactifs à plus de 400 mètres sous terre ? Lire la suite
En savoir plus sur D’Dline 2020 ?