« I-Bibliotek » : ma sélection 2017

Synthèse des 2 chapitres développés dans les rubriques  Bâtiment durable et Boîtes à outils, découvrez les plus récentes publications en matière de transitions énergétiques et sociétales appliquées au domaine assez large de la ville durable.

 

Deadline 2020 : how cities will get the job done

Source : C40 Cities

Le Cities Climate Leadership Group, C40, plus grand réseau mondial des villes engagé dans la lutte contre le changement climatique, rassemble 90 villes comme Paris, New York, Rio, Séoul, Shanghai ou Londres pour représenter au total plus de 650 millions de personnes. Deadline 2020 suggère des étapes pour que les villes assument leur part de responsabilité, avec une feuille de route comprenant 1000 actions.

Guide pratique pour la définition d’objectifs carbone alignés sur les connaissances scientifiques 

Source : Global Compact France

Aligner ses objectifs de réduction de gaz à effet de serre (GES) sur les connaissances scientifiques, pour s’assurer que l’entreprise contribue effectivement au respect du seuil de 2°C, tel est le projet ambitieux et exaltant porté par l’initiative Science Based Targets (iSBT). Le Global Compact France, réseau local officiel du Global Compact des Nations Unies, a souhaité proposer un guide clair, pédagogique, et opérationnel, afin d’initier un engagement massif des entreprises francophones auprès de l’iSBT.

Transports et pollutions : une feuille de route pour mieux respirer

Source : Réseau Action Climat France

Le transport de personnes est responsable d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre de Paris. Une partie importante provient des déplacements en avion des Parisiens, l’autre est issue du transport routier. Le transport contribue aussi aux émissions de polluants atmosphériques (oxydes d’azote, particules fines) responsables de maladies respiratoires.

L’écomobilité à Paris

Source : Agence Parisienne du Climat

Le transport de personnes est responsable d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre de Paris.

Une partie importante provient des déplacements en avion des Parisiens, l’autre est issue du transport routier.

Le transport contribue aussi aux émissions de polluants atmosphériques (oxydes d’azote, particules fines) responsables de maladies respiratoires.

Retrouvez également les précédentes sélections en déroulant le fil de cette « I-Bibliotek » au service des décideurs du monde demain !

Déjà paru :

 

« Penser la ville de demain : rapports stratégiques »
 « Efficience énergétique du bâtiment : guides et études »

Eco quartiers : le bon niveau de pilotage d’un réseau électrique intelligent

« Les éco quartiers au cœur des enjeux des «smart cities» » 

«L’écoquartier est le bon niveau de pilotage d’un réseau électrique intelligent couplé à une production d’énergie décentralisée et intermittente» confirme Eric L’Helguen, représentant de Smart Building Association for Smart City. L’enjeu par exemple en matière de mobilité : réussir à recharger une flotte de véhicules électriques à partir de sources d’énergies renouvelables ou d’un réseau d’alimentation locale en évitant de recourir, lors des pics de consommation, à la production d’énergie centralisée peu compatible, dans ce cas avec une démarche environnementale.

A Marseille, Euroméditerranée II prévoit la réalisation d’une opération de référence pour l’habitat durable en Méditerranée basée sur des bâtiments à énergie positive. Gestion exemplaire des déchets, ventilations naturelles, espaces ombragés, brumisateurs et un concentré de technologies grâce aux partenariats noués avec le pôle de compétitivité SCS, Cap Energies et le Prides Bâtiment Durable Méditerranéen sont au programme.

Confié à Eiffage Immobilier, l’ilot démonstrateur Allar doit s’étendre sur 58 000 m² et 2,4 hectares. « Le projet va passer prochainement en comité d’engagement des investissements d’avenir. Nous prévoyons son lancement courant 2012 », précise Franck Geiling, directeur de l’architecture et de l’urbanisme d’Euroméditerranée.

eco quartiers, smart grids, ville durable

Source : Le Moniteur.fr – par Rémi Mario