Eco quartiers : le bon niveau de pilotage d’un réseau électrique intelligent

« Les éco quartiers au cœur des enjeux des «smart cities» » 

«L’écoquartier est le bon niveau de pilotage d’un réseau électrique intelligent couplé à une production d’énergie décentralisée et intermittente» confirme Eric L’Helguen, représentant de Smart Building Association for Smart City. L’enjeu par exemple en matière de mobilité : réussir à recharger une flotte de véhicules électriques à partir de sources d’énergies renouvelables ou d’un réseau d’alimentation locale en évitant de recourir, lors des pics de consommation, à la production d’énergie centralisée peu compatible, dans ce cas avec une démarche environnementale.

A Marseille, Euroméditerranée II prévoit la réalisation d’une opération de référence pour l’habitat durable en Méditerranée basée sur des bâtiments à énergie positive. Gestion exemplaire des déchets, ventilations naturelles, espaces ombragés, brumisateurs et un concentré de technologies grâce aux partenariats noués avec le pôle de compétitivité SCS, Cap Energies et le Prides Bâtiment Durable Méditerranéen sont au programme.

Confié à Eiffage Immobilier, l’ilot démonstrateur Allar doit s’étendre sur 58 000 m² et 2,4 hectares. « Le projet va passer prochainement en comité d’engagement des investissements d’avenir. Nous prévoyons son lancement courant 2012 », précise Franck Geiling, directeur de l’architecture et de l’urbanisme d’Euroméditerranée.

eco quartiers, smart grids, ville durable

Source : Le Moniteur.fr – par Rémi Mario