Etre éco-citoyen à la maison

Comment être un éco-citoyen même à la maison?

En écho à la tarification progressive de l’énergie et pour devenir éco-citoyen même à la maison, téléchargez sans attendre l’indispensable guide Ademe “Etre éco-citoyen à la maison“,  pour rendre votre logement économe et facile à vivre.

Oui, la gestion responsable de notre habitat est un des moyens simples pour contribuer aux économies d’énergie.

Rappelons que la maîtrise de la consommation d’énergie est un enjeu majeur du développement durable, en particulier dans la lutte contre le changement climatique, à travers l’atteinte du « facteur 4 » (Grenelle de l’environnement), qui vise à diviser par 4 les émissions annuelles de gaz à effet de serre d’ici 2050.

En 2008, le secteur résidentiel a consommé 45 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep), soit un tiers de l’énergie finale consommée en France. Entre 1985 et 2008, la consommation d’énergie domestique a progressé de 19 %, sous l’effet conjugué de l’accroissement du nombre de logements et du taux d’équipement des ménages en appareils électriques et électroniques.

Le chauffage est l’usage énergétique dominant des logements, avec 70 % de la consommation totale en 2008. Depuis 2000, on constate une légère baisse de la consommation d’énergie pour le chauffage. Cette baisse est attribuable au renforcement de la réglementation thermique dans la construction neuve et aux travaux réalisés dans les logements existants, soutenus notamment par les déductions fiscales mises en place.

L’électricité spécifique, c’est-à-dire hors chauffage, eau chaude et cuisson, est le second poste de consommation d’énergie dans l’habitat et celui dont la croissance est la plus forte.

Consommation d'énergie du secteur résidentiel [FICHE]

La consommation d’électricité pour les usages spécifiques a été multipliée par 2 entre 1985 et 2008, en raison de la progression de l’équipement électrodomestique : électroménager, multimédia, climatisation, etc. La multiplication des appareils dans les habitations a plus que compensé l’amélioration de la performance énergétique de nombreux appareils électroménagers.

Télécharger le guide Ademe “Etre eco-citoyen à la maison”

6 réflexions au sujet de « Etre éco-citoyen à la maison »

  1. Votre article est très intéressant et démontre bien que aujourd’hui déjà nous pourrions nous chauffer pour rien et ainsi pour l’ECS alors que la consommation spécifique augmente.
    Conclusion: faut il continuer a construire des bâtiments super performants énergétiquement, mal exploités, et sans tenir compte de ses occupants. Aujourd’hui la vrai démarche de chacun se doit d’être éco responsable, éco citoyenne. Il y à un gros et long travail de formation en ce sens…

    Bien cordialement

    • Merci Dominique! Votre réflexion sur la nécessité de bâtiments super performants est très pertinente ; gardons à l’esprit que les changements de mentalité prennent souvent plus d’une génération pour s’installer durablement…Economie d’énergie+bâtiments mieux isolés me semble pour l’heure un compromis acceptable. Cdt

  2. Bonjour,
    article très intéressant, merci.
    Le graphique est saisissant, après les actions menées et restant à mener sur l’enveloppe des batiments et l’optimisation de la production de chauffage, dans les années à venir nous aurons à faire face au développement exponentiel des appareils des univers média et domotique et leur consommation énergétique.
    Et derrière ce schémat la question de l’énergie doit être prioritaire. En effet, le développement d’une production électrique ” de proximité ” doit être trouvée afin de répondre à nos futurs besoins.

    • Merci Mira! Je suis ravie de vous compter parmi mes nouveaux lecteurs!
      D’Dline 2020 met régulièrement à disposition de nombreux rapports ciblés bâtiment durable pour accompagner le plus grand nombre de décideurs dans leurs réflexions DD
      A bientôt pour d’autres actualités DD,
      Cdt

Les commentaires sont fermés.