Nicolas Hulot : « Il vaut mieux un crash diplomatique à Rio que des engagements mous »

Ce que la Fondation Nicolas Hulot attend de RIO+20 – Source Cdurable.com

Du 20 au 22 juin se déroule à Rio la Conférence des Nations unies sur le développement durable. La Fondation sera présente en tant qu’ONG observatrice des négociations internationales et portera des propositions. Depuis le Sommet de la Terre en 1992, la situation écologique de notre planète s’est détériorée. Les émissions de gaz à effet de serre n’ont jamais été aussi élevées, l’érosion de la biodiversité se poursuit, et la qualité dégradée des sols agricoles menace à moyen terme la sécurité alimentaire mondiale. La crise économique et financière a rejeté ces préoccupations au second plan.

Face à ce défi, 5 points essentiels permettraient pourtant de relancer le dialogue multilatéral sur l’environnement, et d’amorcer la mutation de nos démocraties et de nos économies vers la prise en compte des enjeux de long terme :

5 principes clés de la FNH pour réussir RIO+20
– reconnaître des droits d’accès universels en matière d’énergie, d’eau et d’alimentation
– supprimer les subventions à la production d’énergies fossiles
– lutter contre l’accaparement des terres
– respecter les engagements financiers en faveur de l’environnement
– créer une Organisation Mondiale de l’Environnement pour ré-équilibrer la gouvernance mondiale de l’environnement

Ces élements, dont la plupart sont discutés de manière récurrente dans de nombreux sommets, devraient a minima faire partie de la déclaration finale du sommet, et trouver leur prolongement dans un programme de travail permettant des avancées concrètes dans les 3 prochaines années.

Télécharger l’analyse complète et le détail des propositions de la Fondation : Veille et Proposition Rio+20 : le développement durable à l’heure du bilan