La création d’un site de e-commerce nécessite beaucoup de travail. Pour réussir à atteindre ses objectifs, mieux vaut être organisé. Et pour clarifier les prochaines semaines, le rétroplanning s’impose. Nous vous expliquons dans cet article comment le mettre en place étape par étape.

Le cahier des charges : répondre aux attentes de vos futurs clients

Pour votre cahier des charges, commencez par répertorier les besoins de votre client cible. Autrement dit, il vous faut trouver quelles sont précisément ses attentes et en quoi votre site de e-commerce va pouvoir y répondre. Cela va vous permettre d’établir le premier objectif de votre site : la raison de son existence, ce qu’il va proposer et en quoi il sera utile à votre client.

Vous pouvez alors définir, autour de cet objectif principal, toute la sémantique et les mots clés qui lui sont liés. Vous arrivez alors dans la partie SEO : tout ce qui va vous permettre de bien positionner votre site sur les moteurs de recherche. Il est alors nécessaire d’utiliser un vocabulaire large, d’imaginer l’organisation de votre site, et enfin de prévoir éventuellement quels backlinks que vous allez pouvoir mettre en place.

Cette étape permet de créer la fondation de votre site. Elle est primordiale et constitue la première phase de votre rétroplanning.

Travailler sur vos projets avec une équipe

Pour mener à bien vos projets, fondez une équipe permettant de rassembler les diverses compétences nécessaires à la création de votre site de e-commerce. Généralement, il vous faudra réunir un chef de projet, quelqu’un capable de programmer votre site Web, la personne qui possède le produit, un référenceur et un spécialiste de l’expérience utilisateur. Ces personnes vont constituer votre équipe initiale à laquelle vous pouvez ajouter différents spécialistes.

Détaillez le projet et déléguez les tâches

Il vous faut détailler chaque étape de votre projet, ainsi que le budget que vous allez leur allouer. Puis le confier à chaque personne de votre équipe en fonction de ses compétences. Votre client peut aussi souhaiter les réaliser lui-même. Assurez-vous donc d’une bonne coordination des tâches.

Ces différentes étapes peuvent être constituées, par exemple :

  • L’étape préliminaire de conception du projet : réunion de l’équipe pour établir la manière dont vous allez remplir le cahier des charges.
  • Mettre sur papier ce que vous allez apporter de nouveau et ce qui vous rend unique par rapport à vos concurrents.
  • Définir votre clientèle cible : il s’agit de décrire grossièrement un type de personne (âge, sexe, mode de vie, etc.).
  • Commencer à penser à ce qui va permettre à votre site d’être bien référencé sur les moteurs de recherche : quels sont les mots clés importants ? Que font les meilleurs de vos concurrents ? Trouvez où vous pourrez placer vos backlinks.
  • Cherchez un hébergeur et trouvez un nom de domaine.
  • Choisir votre système de gestion de contenu : le plus connu étant WordPress. Mais sachez qu’il en existe aussi d’autres tels que WooCommerce ou encore Shopify. Il faut ensuite le prendre en main et y intégrer les informations relatives à votre activité.
  • Toujours dans l’optique de plaire à vos futurs clients, il vous faut concevoir votre site Web avec une thématique unique et bien ciblée. Si nécessaire, ajoutez éventuellement des plug-ins pour faciliter l’utilisation de votre site.
  • Lancez votre première page d’accueil test. Il ne s’agit pas de la considérer comme finale, mais de lancer un premier essai. Associez-la avec d’autres pour avoir une première approche du rendu de votre site.
  • Paramétrez votre site sans le rendre accessible : transformez vos pages d’essai en réelles pages Web fonctionnelles, définissez une arborescence, écrivez le contenu dans la perspective d’un bon référencement, etc.
  • Mise en ligne de la page Web de votre site de e-commerce.
  • Enfin pour entretenir le site et le faire vivre, il vous faudra éventuellement former quelques personnes.

Cette étape et ses différents exemples sont à mettre en place dans votre rétroplanning. Veillez à ce que la communication reste fluide et que chaque personne gère ce qui lui convient.

Créez le site final !

Une fois le test d’acceptation réalisé, les attentes mieux comprises et les ajustements réalisés, il est temps pour vous de créer votre véritable site e-commerce. Votre équipe doit alors avoir parfaitement compris comment communiquer et travailler ensemble. À ce stade, chacun trouve sa place et comprend ce qu’il doit faire.

Sur votre rétroplanning, cela se traduit par un planning spécifique aux membres de votre équipe : un planning interne. Chaque tâche sera donc nominative et bien définie, avec une date de début et de fin. Cela permet de s’assurer que tout est rempli à temps et d’avancer sur un temps clair et défini.

Ouvrir le site sur la toile et chercher les prospects

Il s’agit de permettre à vos clients cibles de prendre connaissance du site. Il s’agit d’améliorer la visibilité du site sur la toile. Cela comprend la mise en place :

  • De campagnes publicitaires, par exemple en utilisant Google Ads
  • De campagnes d’e-mailing
  • De partages sur les réseaux sociaux

Il faut toujours garder l’objectif d’atteindre votre client cible. Cela n’en sera que meilleur en SEO : si des clients intéressés arrivés sur votre site, il y a plus de chances qu’ils y restent, ce qui améliore votre référencement !

Conclusion

Prendre le temps de construire un rétroplanning est fondamental pour donner une bonne image à votre site et assurer une bonne coordination de votre équipe. Cela sera un gain de temps conséquent sur votre projet. À vous de le personnaliser et de l’adapter à vos spécificités de site et d’équipe.