Guides Ademe au service des professionnels du bâtiment

Guides Ademe : pour de bonnes pratiques environnementales dans le bâtiment

Basés sur plusieurs retours d’expériences d’entreprises et d’artisans ces guides ont pour but de sensibiliser les acteurs de la construction sur les bonnes pratiques à adopter dans le cadre d’opérations à hautes performances environnementales.

Ces guides décrivent plusieurs points de vigilance et se focalisent sur six corps d’état du BTP : Gros Œuvre, Isolation Extérieure, Plâtrier-plaquiste, Plombier-chauffagiste, Électricien, Menuisier.

Un 7ème guide traite de la gestion des déchets sur un chantier à hautes performances environnementales. À destination de tous les corps d’état, ce guide rappelle les différents types de déchets et leurs valorisations, mais aussi des conseils pour faciliter le tri sur le chantier.

Télécharger le  guide n°7 Gestion des Déchets.

Gouvernances : ma i-bibliotek cloud 3

C’est bientôt Noël ! Ses cadeaux… Le mien?  

Un nuage virtuel, le 3ème d’une série initiée en octobre dernier au travers de ma i-bibliotek.

Comme promis, en partage et en remerciements à tous ceux qui s’intéressent aux critères E.S.G. je vous « livre » le cloud 3 de ma i-bibliotek consacré aux Gouvernances. Définitions :

Gouvernances mondiales : elles définissent la construction de réglementations publiques et privées, à l’échelle mondiale, face à l’interdépendance entre les sociétés, l’humanité et la biosphère.

Gouvernances d’entreprises : elles désignent le système formé par l’ensemble des processus, réglementations, lois et institutions destinés à cadrer la manière dont l’entreprise est dirigée, administrée et contrôlée.

Gouvernances locales (territoriale, urbaine) : elles correspondent  aux différents niveaux et échelons territoriaux dans les États fédéraux et les États unitaires décentralisés. Elles associent généralement les parties en charge des objectifs, fonctions et gestion de la collectivité, ainsi que de l’évaluation, dans les domaines économique, social et environnemental.

Gouvernances de l’information : disciplines systémiques qui touchent l’ensemble de l’organisation. Elles suivent une évolution profonde et culturelle de l’usage de l’information. Elles offrent la possibilité d’avoir une vue globale et ainsi de mieux comprendre et maitriser des risques aux regards des menaces et d’en saisir des opportunités.


Mode d’emploi de ma i-bibliotek : cliquez sur chaque icône pour obtenir un résumé des publications puis  téléchargez celles qui vous intéressent en suivant les liens.

GOUVERNANCES   ECONOMIQUES   GOUVERNANCES   ECONOMIQUES

Attractivité                 Competitiveness             Green                    Prosperity
de la France              Report 2012/2013         Growth               without growth

 

GOUVERNANCES    FINANCIERES    GOUVERNANCES    FINANCIERES  

Cohesion                Finansol                     Finance               Actifs immateriels
Policy 2020             Baromètre               participative                culturels

 

GOUVERNANCES ET ORGANISATION GOUVERNANCES ET ORGANISATION 

                        
Gresb report        Long Term Growth                              DD et organisation

 

GOUVERNANCES    ECOLOGIQUES     GOUVERNANCES     ECOLOGIQUES 

                    
Green Washing     Biomimétisme         Design         Economie          Circulaire

 

GOUVERNANCES ET  VILLE DURABLE  GOUVERNANCES ET  VILLE DURABLE  

 Cities Pwc                 Transports                 Territoires                     Réseaux

 

GOUVERNANCES  IMMOBILIERES   GOUVERNANCES  IMMOBILIERES

HQE Bât. existants               Les CEE                   Baromètre OID             REX BBC

 

 Bâtiment vert             Construire sain           Métiers Architecture        Envir. de travail

 

GOUVERNANCES  ENERGETIQUES    GOUVERNANCES  ENERGETIQUES 

        
Global Energy 2012     Energie 2020           Visions 2030             Livre blanc des EnR

 

     
 Rapport UFE      Transition_Ecologique    Energie et monde        Indicateurs Energétiques

 

D’Dline 2020 vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année  et vous offre en

supplément un éventail de lectures hivernales pour un Noël aux tisons !

 

   
Street Art Vitry
 

       JOYEUX NOEL   JOYEUX NOEL   JOYEUX NOEL   JOYEUX NOEL

Etre éco-citoyen à la maison

Comment être un éco-citoyen même à la maison?

En écho à la tarification progressive de l’énergie et pour devenir éco-citoyen même à la maison, téléchargez sans attendre l’indispensable guide Ademe « Etre éco-citoyen à la maison« ,  pour rendre votre logement économe et facile à vivre.

Oui, la gestion responsable de notre habitat est un des moyens simples pour contribuer aux économies d’énergie.

Rappelons que la maîtrise de la consommation d’énergie est un enjeu majeur du développement durable, en particulier dans la lutte contre le changement climatique, à travers l’atteinte du « facteur 4 » (Grenelle de l’environnement), qui vise à diviser par 4 les émissions annuelles de gaz à effet de serre d’ici 2050.

En 2008, le secteur résidentiel a consommé 45 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep), soit un tiers de l’énergie finale consommée en France. Entre 1985 et 2008, la consommation d’énergie domestique a progressé de 19 %, sous l’effet conjugué de l’accroissement du nombre de logements et du taux d’équipement des ménages en appareils électriques et électroniques.

Le chauffage est l’usage énergétique dominant des logements, avec 70 % de la consommation totale en 2008. Depuis 2000, on constate une légère baisse de la consommation d’énergie pour le chauffage. Cette baisse est attribuable au renforcement de la réglementation thermique dans la construction neuve et aux travaux réalisés dans les logements existants, soutenus notamment par les déductions fiscales mises en place.

L’électricité spécifique, c’est-à-dire hors chauffage, eau chaude et cuisson, est le second poste de consommation d’énergie dans l’habitat et celui dont la croissance est la plus forte.

Consommation d'énergie du secteur résidentiel [FICHE]

La consommation d’électricité pour les usages spécifiques a été multipliée par 2 entre 1985 et 2008, en raison de la progression de l’équipement électrodomestique : électroménager, multimédia, climatisation, etc. La multiplication des appareils dans les habitations a plus que compensé l’amélioration de la performance énergétique de nombreux appareils électroménagers.

Télécharger le guide Ademe « Etre eco-citoyen à la maison »